Le laboratoire des IAN de philosophie

, par Valérie Marchand

Les usages ordinaires du numérique pédagogique se résument souvent à copier ou lire des ressources toutes faites, les dispositifs numériques imposant alors à l’enseignant, paradoxalement, des tâches simplement reproductrices, imitatives, redondantes.
À la suite de ce constat, explicité lors de la réunion de fondation de leur réseau le 15 mars 2016, les IAN « philosophie » ont conçu le projet de réaliser un outil numérique réellement innovant, permettant d’inventer et de créer de toutes pièces des ressources, et non pas simplement de les copier-coller par l’usage de logiciels prêts à l’emploi. Il s’est agi, pour eux, de tenter d’adapter les possibilités du numérique aux besoins de l’enseignement de la philosophie, non cet enseignement aux contraintes techniques du numérique.
Le « laboratoire collaboratif » que les IAN mettent aujourd’hui en place permet, non pas seulement d’utiliser les outils numériques dans l’enseignement de la philosophie, mais encore d’en réfléchir de manière créative l’usage...

Ce laboratoire est un outil collaboratif pour professeurs de philosophie. Il consiste en une base de ressources et des outils à exploiter dans un wiki aux fonctionnalités riches.

Les professeurs de philosophie peuvent demander un compte avec une adresse académique.

Il y a six activités possibles (non exclusives) au sein de ce laboratoire :

  • signaler des ressources, ou en verser
  • les qualifier en utilisant des "philosophèmes"
  • les exploiter (dans des pages personnelles du wiki), par exemple en créant des exercices, des séquences, etc. Utile : les pages peuvent se transformer d’un clic en diaporama !
  • suggérer des outils nouveaux
  • développer des outils nouveaux
  • produire des ressources composites (composées de ressources)

Voir en ligne : Laboratoire des IANs de philosophie

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)